Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Adaptation du roman “Ce que le jour doit à la nuit” premier tour de manivelle le 24 mai 2011

Publié par The Algerian Speaker sur 13 Avril 2011, 11:10am

Catégories : #TAKAFA (Culture)

Le premier tour de manivelle du tournage de l’adaptation au cinéma du dernier roman de l’écrivain Yasmina Khadra, Ce que le jour doit à la nuit, devrait se faire, le 24 mai prochain, à Tunis, dans les studios du producteur tunisien Tarek Benammar.
Le film, une coproduction algéro-franco-tunisienne, sera réalisé par Alexandre Arcady et les scènes seront tournées, selon
nos informations, pour  l’intérieur, dans les studios tunisois et pour l’extérieur,  à Alger, Oran et El-Malah (ex-Rio Salado), à Aïn Témouchent.
L’adaptation du roman,  paru en 2008, devrait  coûter autour  de 17 millions d’euros.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents